Attestation d'aptitude fluides frigorigenes

Message posté le 12/12/2010 par hervé
Bonjour, je recherche des renseignements sur l'examen.
Pourriez vous me renseigner?
Merci
Réponses

RE: Attestation d''aptitude fluides frigorigenes


Bonjour hervé,
j'ai passé l'examen d'aptitude début novembre:
1 QCM de 60 questions portant sur les effets de serre des différents fluides, les bases théoriques des circuits frigorifiques et du cycle thermodynamique, la réglementation sur le contrôle de l'étanchéité et le confinement des fluides en fonction des quantités contenues dans chaque machine.
1 partie pratique avec charge en fluide après tirage au vide puis récupération complète . Attention purge interdite des manifolds!
Il y a aussi un relevé de fonctionnement d'une machine simple (j'ai eu droit à un détendeur déréglé). Il est plus prudent de prendre les 2 jours de formations avant (documentations importante fournie) ou alors bien réviser et bien lire la nouvelle réglementation.
Les 2 autodidactes (frigoristes confirmés) du groupe ont échoués à cause certainement de la réglementation complexe et de la nouvelle contrainte "0 purge".
Cordialement, Def 256
13/12/2010
LIONEL
 

RE: Attestation d''aptitude fluides frigorigenes


merci pour les renseignements lionel.
aurais-tu quelques exemples de questions pertinentes?
merci
13/12/2010
hervé
 

RE: Attestation d''aptitude fluides frigorigenes


Bonjour Hervé,
Tu as des tests sur plusieurs sites, notamment sur le site du COSTIC.
le test sur le site AFPA n'est pas un QCM, "0 pointé"pour leur test!
Parmi les questions du QCM celle qui m'a chagrinée et je ne suis surtout pas d'accord avec la réponse:
Le contrôle de fuite "indirecte" avec le report des mesures sur un cycle thermodynamique.
Un manque de charge n'est pas un symptôme systématique de fuite: on trouve fréquemment des splits sans fuites mais sans compléments de charge à la mise en service malgré la prescription du fabricant, suite à une longueur de liaisons importantes.
je viens de le trouver dernièrement (3 splits sur 7), l'installateur ne peux obtenir du fluide donc pas de complément de charge!
Par contre les dudgeons sont fait correctement, il n'a aucune fuite.
La nouvelle réglementation lui interdit la mise en service mais comme des milliers d'installateurs, il passe outre, surtout qu'il n'y a pas de contrôle.
Les frigoristes professionnels doivent balayer devant leur porte avant de les critiquer puisque beaucoup d'entre eux n'auront pas leur certificat d'aptitude avant le 04 juillet 2011.
Cordialement, Lionel
17/12/2010
LIONEL
 

RE: Attestation d''aptitude fluides frigorigenes


Bonjour
J'ai passé l'examen le 04/02 2010 auprès de la sté CIAT , organisme évaluateur certifié par le bureau VERITAS(dixit le texte de mon "attestation d'aptitude" que j'ai sous les yeux).La CIAT propose deux types de préparation , une courte:une journée de prépa et ensuite examen, la deuxième ,trois ou quatre jours de prépa (si mes souvenirs sont bons) et ensuite examen .Renseignes toi auprès de la sté CIAT à :CIAT service , av Jean Falconnier 01350 CULOZ , tél:04-79-42-42-42(standard entreprise) . Si tu téléphones , demandes Mr Jean BLAZER , il saura te répondre .Il existe d'autres centre mais celui ci est le mieux coté .Si c'est trop loin de chez toi , renseignes toi auprés des bureaux VERITAS , il y en a un peut partout en France .L'examen à la CIAT comporte 3 volets : Théorique (70 questions): connaissance des fluides , diagramme de molier , diagramme de l'air Humide , législation , environnemental; Pratique sur un groupe : détection de la panne , vidange du groupe , précautions à prendre (brazage sous azote par exemple), tirage au vide , nouvelle charge, contrôle du fonctionnement du groupe ; Brasure : horizontale, verticale en montant et en descendant , brazure à la 800 et à l'argent .
22/12/2010
Michel
 

RE: Attestation d''aptitude fluides frigorigenes


J'ai l'impression que toutes ces nouvelles réglementations nous isolent du reste du monde, là où d'autres contraintes prioritaires dictent les règles du jeu.
Sortons de nos frontières, les mêmes marques distribuent alors sans complexe des équipements hors norme avec des gaz "R 22" ou autres totalement prohibés en France.
N'aurions-nous pas plus intérêt à revoir la conception du matériel, de revenir pour les petites puissances à des raccords operculables comme existant chez Carrier il y a quelques années.
L'étanchéité était parfaite mais le cout plus élevé parce que voilà le fond du problème.
Aujourd'hui les fournisseurs nous vantent les mérites du VRV ou DRV mais ces produits sont complexes à poser, contraignant au démarrage et exit le dépannage.
Ces équipements ne servent que ceux qui les distribuent, verrouillent le marché, coutent chers et sont rapidement obsolètes.
De plus, la quantité de réfrigérant est plus importante que sur une centrale air/eau ou eau/eau et au vu des nouvelles règles je ne comprends pas que ce soit encore autorisé. Aberration et contre sens ou tout simplement business.
Dommage que nous soyons plus créatif du point vue législatif...
Où va la profession...
31/12/2010
Patrick
 

RE: Attestation d''aptitude fluides frigorigenes


Bonjour à tous et bonne année!
Patrick, les contraintes supplémentaires, nous les professionnels, on les a un peu cherchées: taux de récupération anormalement faible, quantité d'installations fuyantes anormalement élevée!
Sans compter aussi le nombre de techniciens , non ou mal formés, non ou mal outillés correctement intervenants sur les machines frigorifiques y compris pour les dépannages et les compléments de charge (voir les forums dédiés): ils étaient de plus en plus nombreux !
J'ai connu aussi les raccords operculables des années70/80: pour moi, ils sont totalement dépassés, surtout qu'un dudgeon fait correctement (et surtout vérifié/contrôlé visuellement avant montage) ainsi qu'une brasure ont un taux de fuite en dessous de 2 g par an!
Par contre je reconnais que la mise en œuvre des liaisons d'1 VRV avec quelque fois une bonne centaine de brasures oblige l'intervention de braseurs qualifiés/certifiés et nécessite une procédure de test de pression et un contrôle de fuite plus complexe.
Les premiers buts du durcissement de la réglementation sont de contraindre les propriétaires des installations à faire réparer les fuites, à laisser les professionnels récupérer les fluides frigorigènes(interventions facturables) et à faire entretenir leurs installions polluantes.
La plupart du temps, la non récupération du fluide et la non-réparation des fuites sont imposées par les clients : le coût de l'intervention et le temps d'arrêt de la machine étaient souvent non négociables.
Il est vrai aussi que certains intervenants ne sont ni qualifiés ni équipés en outillage, l' attestation d'aptitude du technicien et l'attestation de capacité de l'entreprise sont là pour faire le ménage.
Quelques bons techniciens non frigoristes et parfaitement équipés travaillaient correctement notamment sur des installations de splits (j'en connait plusieurs),
on ne peut donc que les encourager à suivre une formation professionnelle afin d'obtenir leur certificat d'aptitude.
Les autodidactes de tout poils ont toujours leur place (à condition d'obtenir le certificat d'aptitude, certificat qui valide leur savoir- faire!).
Vu l'échéance du 04 juillet, effectivement beaucoup d'entreprises vont être en difficulté, ça va bouchonner!
Cordialement , Lionel
03/01/2011
 

RE: Attestation d''aptitude fluides frigorigenes


bonjour
j ai des video qu explique l examen pratique et je me rapel de quelque question de le theorie pour l atestation
16/01/2012
khalid
 
Lettres techniques
Recherche FORUM

Un sujet en particulier ?

Chroniques techniques

Analyses techniques et réglementaires, dossiers techniques, références chantiers