Détermination du débit de soufflage et d'extraction - Tertiaire

posté le 22/11/2021 image

Détermination du débit de soufflage et d'extraction - Tertiaire

Par Lucile
Question
0

Bonjour,



C'est la première fois que j'étudie la ventilation autre que celle d''habitation et je me questionne sur le débit de soufflage et d'extraction à imposer dans les pièces d'un bâtiment tertiaire.



En effet, j'étudie une salle de spectacle. Le bâtiment est divisé en 3 zones traitées par 3 dispositifs différents (2 Extracteurs : Loges/WC ; sanitaire de la salle et 1 CTA pour la salle de spectacle).



Toutefois, comment cela se passe-t-il si j'ai bien plus d'extraction dans une zone que de soufflage ? Est-ce que j'augmente volontairement le débit de soufflage pour le débit extrait soit égal au débit soufflé ? 



De plus, j'ai une pièce de stockage qui doit être isolée (pour le risque d'incendie) : dois-je faire le soufflage et la reprise dans la même pièce ?



Finalement, j'ai une certaine pièce traitée par un ventilateur mais qui a uniquement une porte donnant sur la salle de spectacle (traitée par la CTA) : comment faire car cette pièce est censée avoir uniquement de l'extraction, mais du coup elle tirerait l'air de la salle de spectacle (ce qui ne doit pas être le cas). Dois-je souffler et extraire dans la même pièce (qui fait 5.5 m²) ?



Cordialement.

Par Maurice
le 23/11/2021
Maurice
Re: Détermination du débit de soufflage et d'extraction - Tertiaire



Bonjour,



Je pense qu'une installation telle que vous la décrivez doit être étudiée par un un bureau d'étude compétent.




Vous dites :Toutefois, comment cela se passe-t-il si j'ai bien plus d'extraction dans une zone que de soufflage ? Est-ce que j'augmente volontairement le débit de soufflage pour le débit extrait soit égal au débit soufflé ? 



En ayant trop d'extraction vous mettez les locaux en dépression, vous pouvez provoquer des infiltrations parasites avec odeur de la rue, etc, ... Il vaux mieux équilibrer correctement cette installation.



De plus, j'ai une pièce de stockage qui doit être isolée (pour le risque d'incendie) : dois-je faire le soufflage et la reprise dans la même pièce ?

Si cette pièce doit être protégée contre les risques d'incendie, il faut souffler et reprendre l'air dans la même pièce en posant des clapets coupe-feu à la traversée des cloisons.



Finalement, j'ai une certaine pièce traitée par un ventilateur mais qui a uniquement une porte donnant sur la salle de spectacle (traitée par la CTA) : comment faire car cette pièce est censée avoir uniquement de l'extraction, mais du coup elle tirerait l'air de la salle de spectacle (ce qui ne doit pas être le cas). Dois-je souffler et extraire dans la même pièce (qui fait 5.5 m²) ?

Même réponse qu'à la question précédente.



Je me répète en vous conseillant de faire étudier ce genre d'installation par un bureau d'étude car il s'agit de réspecter la règlementation en matière de locaux recevant du public.

 
Par Lucile
le 24/11/2021
Lucile
Re: Détermination du débit de soufflage et d'extraction - Tertiaire

Merci pour votre retour.

Par Bertrand
le 25/11/2021
Bertrand
Re: Détermination du débit de soufflage et d'extraction - Tertiaire

Bonjour Lucile,



Vous devez considérer vos systèmes individuellement en terme d'entrées d'air et d'extraction car ils ne seront pas régulés selon les mêmes principes et ne fonctionneront pas sur les mêmes temps. (C'est d'ailleurs probablement l'objet d'un tel découpage).



Ainsi, la CTA de la salle de spectacle sera à l'équilibre soufflage/reprise, et son fonctionnement sera asservi à l'occupation et à la charge thermique.



Les 2 groupes SF sanitaires peuvent être considérés avec un fonctionnement permanent, avec modulation des débits sur détection au niveau des bouches. Ils assureront ainsi une ventilation hygiènique de fond des locaux sanitaires.



Les amenés d'air sont assurées depuis les locaux d'entrées par exemple, par entrées d'air sur menuiseries, et selon la perméabilité à l'air du bâti (plutôt faible si constrution neuve).



Enfin, je vous laisse méditer sur l'intérêt en terme de diffusion d'air de placer dans un même local de 5 m², avec un volume de l'ordre de 15 m³ donc, une bouche d'insufflation et une autre d'extraction.



Comme dans tout bâtiment ne disposant pas de système double-flux, vous pouvez bien sûr vous contenter d'une simple extraction avec bouche coupe-feu si disposée sur une antenne spécifique extérieure au local. L'amenée d'air se fera par infiltration, surtout avec un débit vraisemblablement de l'ordre de 15 ou 30m³/h.



Cordialement.

 

Revenir au forum

Répondre au message

Veuillez vous connecter ci-dessous pour poster votre réponse, vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous ici !
Laissez coché pour être averti par e-mail à chaque nouvelle réponse

Top contributeurs

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité