Installation dégazeur et désemboueur

posté le 19/03/2018 image

Installation dégazeur et désemboueur

Par Erwan
Aide
0

Bonjour,

Je suis un particulier ayant racheté il y a 3 ans une maison de type néo bretonne de 200 m² avec chauffage au fioul et radiateur fonte.
Je constate chaque hiver que de l'air s'introduit irrémédiablement dans mon réseau malgré tout mes efforts pour l'en empêcher ...

Ma chaudière est une Chappée de 99 qui fonctionne bien mais qui n'est pas équipée de purgeur auto et encore moins d'un dégazeur.
Je souhaiterais donc installer un dégazeur afin de palier à mon souci d'air dans le réseau et tant qu'à faire dans la même foulée installer un désemboueur après avoir bien évidemment nettoyé le circuit.

Ma question est :
Où dois-je installer le dégazeur ?
Y a-t-il des précautions à prendre ? (vanne d'arrêt ?)
Et même question pour le désemboueur ?

Cordialement

Erwan

Par Maurice
le 21/03/2018
Maurice
Re: Installation dégazeur et désemboueur

Bonjour,

Les symptômes que vous décrivez sont ceux d'un vase d'expansion hors usage.
Remplacez ce vase par un vase 35 l et 1,5 kg de pression.
Ça ne sert à rien d'installer dans ce cas des dégazeurs et désemboueurs.
Ça ne réglerait pas le problème.

Par CHRISTIAN
le 26/03/2018
CHRISTIAN
Re: Installation dégazeur et désemboueur

Bonjour, la problématique que vous rencontrez peut avoir diverses origines/causes :
- manque de pression d'eau (mini = 1,5 bars)
- pompe/circulateur défaillant
- vase d'expansion sous gonflé ou défaillant
- soupape de sécurité défaillante (perte d'eau non visible)
- absence de purgeurs haute efficacité.

Avez-vous un contrat d'entretien avec une entreprise qualifiée ? Si oui demandez leur s'ils ont vérifié l'état du vase d'expansion (intégré normalement à votre chaudière) et l'état de la soupape de sécurité.
Si aucun contrat contactez plusieurs sociétés/entreprises (pour obtenir au moins 2 devis).

Concernant le désemboueur : son installation en mode préventif va assurer une qualité d'eau optimum et protéger chaudière et radiateurs (mais cela ne réglera pas le problème d'air). En tant que fabricant, je vous invite à consulter notre site dédié aux particuliers : https://anti-calcaire.bio/desemboueur/.
Notre mini-désemboueur (durée de vie > 20 ans, + de 10 000 désemboueurs installés) sans entretien, est installé en quelques heures par un professionnel sans vidange ni rinçage de l'installation. Il agit comme un régulateur de la qualité d'eau qui est clarifiée et permet ainsi d’optimiser le rendement énergétique de votre chaudière.

Bonne continuation.
M. MICHEL/ ingénieur thermicien

Par Erwan
le 27/03/2018
Erwan
Re: Installation dégazeur et désemboueur

Merci pour votre réponse messieurs !

La soupape de sécurité est neuve et le vase d'expansion aussi.
Il est d'une contenance de 12 L et gonflé à 0.5 bars.
Le point le plus haut de l'installation se situe à 2 m 80 au-dessus du vase et l'installation comporte 8 radiateurs à l'étage et 7 au rez de chaussée.
Je ne connais pas la contenance en litre du réseau pour savoir si oui au non le vase est bien dimensionné ...
La pression varie de 1,2 bars à froid (chaudière qui n'a pas chauffé pendant plusieurs heures, eau de départ descendue à 40°C) à 1, 5 bars une fois la chauffe terminée (eau de départ à 80°C).

Pensez- vous que le vase soit en cause ?

Par Jean-Louis
le 28/03/2018
Jean-Louis
Re: Installation dégazeur et désemboueur

Bonjour,
L'une des réponses à vos interrogations (volume du vase d'expansion ?) réside dans le volume total d'eau contenue dans votre installation.
Ce volume se calcule aisément en faisant la somme des volumes des différents composants de votre équipement.
Pour le reste (présence d'air dans votre circuit), un petit audit d'installation devrait vous apporter la réponse.

Par CHRISTIAN
le 29/03/2018
CHRISTIAN
Re: Installation dégazeur et désemboueur

L'air dans un réseau de chauffage provient :
- soit de l'oxygène dissous lors des remplissages en eau de ville (95% des cas de figure)
- soit par introduction d'air par des purgeurs d'air quand la pression d'eau est inférieure à la pression atmosphérique (1 bar)
- soit par les raccords quand la pression d'eau est trop basse
- soit par les tubes en PER (polyéthylène) dépourvu de barrière anti-oxygéne
- soit par libération de gaz (hydrogène par exemple) engendré par des bactéries présentes dans l'eau
- enfin l’oxygène peut être libéré « depuis » les gaz dissous (air) dans l’eau suite à un changement des lois physiques (loi de Henry) : variation de pression et de température : plus la température est basse ou la pression est élevée, plus il y a de gaz dissous.


QUESTION :
Faites-vous régulièrement des appoints d'eau sur le circuit de chauffage ?
Si oui, cela montre une fuite ou micro fuite sur l'installation, et donc des apports en oxygène (gaz dissous de l'eau de ville) qui se retrouvent en point haut des radiateurs, ou soupape de sécurité qui fuit.

C.MICHEL/ ingénieur thermicien

Par Erwan
le 30/03/2018
Erwan
Re: Installation dégazeur et désemboueur

Bonjour,

Non pas d'appoint en eau, la pression reste stable entre 1.2 et 1.5 bars.
Une chose que j'ai remarqué, lorsque je manipule la vanne 4 voies pour ouvrir un peu plus, des bruits d'air se font entendre (circulateur en route) uniquement quand j'ouvre plus grand. Je ne sais pas si ça peut aider ....

Sinon les raccords des radiateurs sont d'origine mais aucune fuite présente.
Les purgeurs sont aussi d'origine.
L'installation date de 1980 et n'a jamais été désembouée, ça pourrait venir de là ?

Revenir au forum

Répondre au message

Veuillez vous connecter ci-dessous pour poster votre réponse, vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous ici !
Laissez coché pour être averti par e-mail à chaque nouvelle réponse

Top contributeurs

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité