Problème de chaudière collective

posté le 21/04/2017 image

Problème de chaudière collective

Par Frédéric
Question
0

Chaudière d'immeuble récente Wiessmann (2-3 ans) fonctionnant parfaitement d'après le chauffagiste, les nourrices sont chaudes au niveau des entrées de chaque appartement, mais circulation aléatoire dans chaque appartement : l'hiver a été très difficile !
Après audit de Wiessmann, ils suggèrent de prévoir le remplacement de la pompe chauffage qui présente des disfonctionnements dus à la mauvaise circulation (embouage). Prévoir la mise en place d’une soupape de décharge sur les colonnes chauffage pour éviter le blocage de circulation et d’endommager le circulateur.
Une étude par un Bureau d'Etudes est indispensable pour la modification hydraulique (Volume de la bouteille de découplage et calcul de la puissance du circulateur chauffage secondaire).
Or, le BE n'a pas effectué le calcul spécifique du circulateur à l’origine de l’installation car la chaudière est équipée de la pompe de circulation et que la puissance de la chaudière est supérieure à la puissance demandée par les calculs.
Après réunion des parties concernées, personne n'est réellement en mesure de confirmer la mise en place d'une solution pérenne hormis remplacer la pompe de chauffage et voir ce que cela donne ... pas très encourageante comme démarche au vu des coûts (car plus sous garantie depuis début 2016, mais en panne de façon aléatoire quasiment depuis 18 mois).
Quelques conseils seraient à ce stade les bienvenus !
D'avance merci.

Par Maurice
le 24/04/2017
Maurice
Re: Problème de chaudière collective

Bonjour,
Pouvez-vous indiquer le modèle de la pompe ? Logiquement elle devrait être de type à débit auto-règlable. De ce fait, si le débit est plus ou moins réduit la pompe ne se bloque pas, par contre elle diminue sa vitesse de rotation et son débit.
Faites aussi un prélèvement (par un robinet de vidange) dans 1 logement et dans la chaufferie. Il faut absolument vérifier si l'argument de la boue est justifié. C'est facile d'avancer ce genre d'excuse sans en apporter la preuve.
Avant d'installer des soupapes de réglage un peu partout, faites d'abord poser un circulateur à débit réglable qui soit dimensionné au niveau du débit et de la pression par un professionnel.

Par Jean-Louis
le 24/04/2017
Jean-Louis
Re: Problème de chaudière collective

Bonjour,
Je pense, dans le cas présent, qu'un schéma hydraulique COMPLET de fonctionnement ne serait pas inutile.
Vérifiez par ailleurs, qu'une pompe de circulation n'est pas asservie à un organe de coupure temporelle (horloge, relais tempo réarmé, ...)

Par Philippe
le 26/04/2017
Philippe
Re: Problème de chaudière collective

Bonjour,
Cela fait longtemps que je n'avais tant ri.
Viessmann vous dit de changer la pompe à cause de boue !?
Quand il y a de la boue, le premier organe qui morfle, c'est le corps de chauffe de la chaudière. Ils auraient dû vous conseiller de désembouer l'installation, de mettre un clarificateur magnétique (Guillot Magnet...)
Quel contrat à votre maintenancier ? Qu'a-t-il fait, qu'a-t-il proposé ? Y-a-t-il des filtres sur l'installation de chauffage ? Si oui, les faire démonter (en votre présence), la boue s'accumule facilement dedans et on perd 50 à 80% de débit. Les nettoyer et remettre les tamis. C'est la première opération à mener.
Il faut s'appuyer sur le maintenancier qui gère plusieurs sites, peut être faire venir un gars plus expérimenté que votre technicien habituel et si vous n'êtes pas satisfait de l'implication du maintenancier, lui faire comprendre que son contrat ne sera pas renouvelé.
Avant de délirer plus avant, faites venir un chimiste (Permo/Cillit BWT, celui de votre société de maintenance ou autre), il fait 3 prélèvements et vous dira s'il y a de la boue. cela ne coûte pas très cher, quelques centaines d'euro.
Quel âge a l'installation de chauffage (radiateur, tuyaux, réseaux) et chaufferie ? Y-a-t-il un clarificateur magnétique en chaufferie ?
Y-a-t-il un traitement chimique dans l'eau ? En quoi est elle faite (acier, cuivre, PER en mur ...) ? En quoi sont les radiateurs ?
Toutes ces réponses aideront le chimiste à comprendre l'embouage.
Avez-vous connu une saison de chauffage normale (il y a 3 ou 4 ans ...) si oui, qu'est ce qui a changé entre cette saison et maintenant ? Quels sont les logements qui ont bien chauffés, mal chauffés ? Ceux qui sont près ou loin de la chaufferie ?
A priori, vous avez une distribution en colonne sur le palier services généraux et vous partez distribuer chaque logement avec une nourrice dans le logement. Il y a sans doute des vannes de réglage sur le retour de chaque logement. Souvent, les boues s'accumulent dans les vannes de réglage qui ont un passage étroit. Notez le réglage des vannes et ouvrez les toutes pour que les boues dégagent (ensuite remettez les vannes en position).
Avez-vous des thermostats qui pilotent des vannes de régulation sur les paliers ? Si oui, bien vérifier les câblages électriques.
Vous parlez de dimensionnement de la bouteille casse pression à revoir ? Comment a-t-elle été dimensionnée ? Si elle n'est pas dimensionnée suivant les règles habituelles, on frôle la faute.
Pour bien analyser votre installation (en plus des points précédents), il faut un schéma hydraulique avec les puissances, les débits, les types de pompes ...

Par Yann
le 06/07/2017
Yann
Re: Problème de chaudière collective

Bonjour,
Si je comprends bien votre problème, la chaudière existante a été remplacée avec normalement un nouveau brûleur...
Je vois également que pour résoudre votre problème, vous devriez passer par un bureau d'études.

Dans le cadre du remplacement d'une chaudière dans une chaufferie alimentant un bâtiment collectif, il est toujours conseillé d'étudier la réfection complète de la chaufferie, cela permet :
- Une remise aux normes des installations,
- De repartir sur des bases saines de compatibilités et de garantir un résultat sur le bon fonctionnement,
- De garantir des économies d'énergie minimums,
- De pouvoir obtenir des aides financières liées à l'investissement, au matériel installé ou aux économies d'énergie,

Lors du remplacement de votre chaudière, avez-vous profité de l'ancienne chaudière pour faire un désembouage complet de l'installation, suivi d'un rinçage et après la pose de la nouvelle chaudière d'un traitement préventif et neutralisateur de l'eau contenue dans votre installation.
En tout état de cause, en remplaçant la chaudière (celle-ci n'ayant pas les mêmes caractéristiques que l'ancienne) votre installation ne présente plus les mêmes caractéristiques hydrauliques et pertes de charge qu'avant, la compatibilité hydraulique de la pompe existante a t-elle été vérifiée ? les nouveaux corps de chauffe de chaudière sont plus performants en rendement mais ont aussi des pertes de charge plus importantes ...

Qu'en est-il des autres éléments, sont-ils ceux d'origine ou ont-ils été remplacés ? :
- Pompe primaire (chaudière) chauffage,
- Pompe secondaire chauffage (après la bouteille de mélange ou la vanne 3 voies),
- La régulation est-elle d'origine ou intégrée à la chaudière,
- Existe-t-il une bouteille de mélange d'origine ou neuve,
- Le vase d'expansion est-il d'origine ou neuf, quelle est sa capacité,

Pour mieux répondre à vos questions, pouvez-vous nous indiquer la ville ou la région de l'installation, le type et la puissance de la chaudière, la hauteur du bâtiment et la localisation de la chaufferie (sous-sol, terrasse, toiture, RDC ...) un échange de photos de l'installation est-il possible ?

Cordialement.
Yann.

Revenir au forum

Répondre au message

Veuillez vous connecter ci-dessous pour poster votre réponse, vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous ici !
Laissez coché pour être averti par e-mail à chaque nouvelle réponse

Top contributeurs

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité