Régulation pièce par pièce plancher chauffant

posté le 04/01/2017 image

Régulation pièce par pièce plancher chauffant

Par Serge
Question
0

Bonjour à tous et à toutes.
J'ai un projet de construction dans le sud du Vaucluse. Une maison de 120 m², plein pied, 3 chambres, séjour de 45 m².
Je cogite sur un plancher chauffant ou un gainable. Ce qui me retient pour le plancher c'est la régulation pièce par pièce.
Je voudrais savoir si quelqu'un sur le forum connait le système.
Je vous remercie d'avance. Salutations.

Par Maurice
le 05/01/2017
Maurice
Re: Régulation pièce par pièce plancher chauffant

Bonjour,
En 30 années en tant qu'installateur j'en ai fait des dizaines de chauffage au sol et n'ai jamais rencontré de problème spécial.
Tout commence par un calcul précis des besoins pièce par pièce ensuite vous faites votre calcul des circuits de chauffe en faisant varier le pas des circuits en fonction des besoins.
Par après vous équilibrez en ajustant le débit de chaque circuit par la vanne de réglage de chaque retour de chauffage au sol et c'est tout.

Par Stéphane
le 06/01/2017
Stéphane
Re: Régulation pièce par pièce plancher chauffant

Bonjour,
Régulation pièce par pièce :
En effet un plancher chauffant et/ou rafraîchissant peut bénéficier d'une régulation pièce par pièce.
Mais un gainable également.
Inertie :
Si c'est un projet de construction vous avez donc respecté le Bbio de la RT2012 et prévu une bonne isolation thermique.
Il faut savoir que le plancher chauffant a une grande inertie et que la montée (et baisse) de température est de plus en plus lente.
Le gainable est plus réactif sur ce point.
Acoustique :
Le plancher chauffant ne fera pas de bruit alors que le gainable aura toujours une nuisance sonore qu'il faut résoudre au mieux en bien sélectionnant ces appareils en débit mini.
Rafraîchissement :
Les 2 systèmes permettent un confort l'été mais le plancher se traduit plus par un rafrachissement et un inconfort de sol froid alors que le gainable se traduit plus par une vraie climatisation.

Par STEPHANE
le 07/01/2017
STEPHANE
Re: Régulation pièce par pièce plancher chauffant

Bonjour,
Si vous choisissez la régulation pièce par pièce, il faut faire attention de poser une vanne de pression différentielle ou de laisser au moins deux départs sans servomoteur de régulation.
Les salles de bain n'ont pas besoin d'être régulé.

Par Serge
le 09/01/2017
Serge
Re: Régulation pièce par pièce plancher chauffant

Merci de vos réponses.
J'ai vu que l'on pouvait monter des servomoteurs.
Bon ou pas bon, c'est plus facile je pense pour réguler pièces par pièces.
L'investissement vaut le coup.
Merci et salutations.

Par Thierry
le 11/01/2017
Thierry
Re: Régulation pièce par pièce plancher chauffant

Bonjour,
Une régulation pièce par pièce sur un plancher chauffant ne devient réellement intéressante que si le système est suffisamment réactif.
Une solution type Thermactif (voir le site) est spécialement conçu pour cela . Encore mieux avec une solution de type plafond chauffant rafraîchissant qui est aussi réactive et qui possède l’avantage d'être performante en rafraîchissement ce qui peut aussi répondre à un de vos besoins dans le Sud. Ce sont des solutions rayonnantes qui présente l'intérêt d'un confort plus important par rapport aux solutions qui fonctionnent par convection.

Par Jean
le 20/01/2017
Jean
Re: Régulation pièce par pièce plancher chauffant

Bonjour Serge,
Je suis plutôt d'accord avec Stéphane sur son analyse, néanmoins je voudrais prendre un peu de recul en intégrant dans la mienne l'aspect rigueur climatique correspondant à ta zone géographique.
Je pense que le plancher chauffant, avec quelle que soit la régulation que tu pourrais greffer dessus , n'est pas la solution idoine pour toi, dans ta région particulièrement ensoleillée ... L'inertie de ton plancher, corrélée avec l'influence du soleil sur tes baies vitrées côté sud provoqueront dans tous les cas des élévations de température ambiante inévitables et parfois même désagréables.
Je te conseillerai plutôt un gainable qui prendra le rôle de la VMC d'une part en garantissant le renouvellement d'air et d'autre part couplé avec une PAC réversible, assurera le chauffage de ta maison avec une réactivité et un confort inégalés en toutes saisons.
Si tu investis dans ton gainable et sa régulation le budget initial prévu pour ton plancher chauffant, tu vas pouvoir t'équiper d' une régulation par pièce mais également un gainable de très bonne qualité donc silencieux et efficient sur le plan énergétique.
Je te conseille aussi de faire réaliser un bilan thermique par un BE compétent ( voir espace info énergie dans ta région *) , de faire appel à un installateur "qualipac" (*) qui a une réelle expérience dans les poses et mises en service de systèmes de chauffage et rafraîchissement par modulation de débits d'air.
Salutations et à l'écoute si tu as besoin de compléments d'infos.

Par Serge
le 23/01/2017
Serge
Re: Régulation pièce par pièce plancher chauffant

Bonjour et merci Jean,
Ce qui m'inquiète un peu sur le gainable c'est l'encrassement des gaines et des répartiteurs .
Le coût du contrat d'entretien, les risques de propagation de microbes ...
Si tu as une idée ou d'autres renseignements je suis preneur.
Salutations.

Par Thierry
le 23/01/2017
Thierry
Re: Régulation pièce par pièce plancher chauffant

Bonjour,
Le PCBT est en effet inertiel en montée en température.
Il est aussi autorégulant quand il est en en basse température.
Un sol typiquement à 22° pour maintenir une maison à 19° ne va plus émettre quand la température de la pièce va atteindre les 22° (arrêt du flux entropique) . Donc la surchauffe causée par plancher se limite à 22°c. Les apports solaires sont très importants par rapport à l'énergie apportée en chauffage et ce sont eux qui sont la cause de la surchauffe .
Le plancher participe à l'inertie de la maison et à son confort en absorbant des calories.
L' ITI couramment employée avec des matériaux peu denses et avec peu de déphasage n'améliorent pas le confort et sont aussi en relation avec ces surchauffes (les simulations thermiques dynamiques le montrent bien) .
Les solutions sur le vecteur air sont effectivement réactives. Par contre la qualité du confort est discutable.
Voir les études sur le confort physiologique en fonction de la part convective et radiative des émetteurs.

Par Claude
le 27/01/2017
Claude
Re: Régulation pièce par pièce plancher chauffant

Bonjour,
J'ai une maison dans le 13 très bien isolée thermiquement dont le chauffage est par plancher chauffant à eau chaude basse température.
Le chauffage de l'eau est réalisé par une pompe à chaleur Air/Eau .
Le plancher chauffant existe depuis maintenant 28 ans et réalisé par moi car à l'époque, aucun artisan ne souhaitait me faire cette réalisation.
J'ai eu la précaution de réaliser une dalle à très forte inertie et à l'époque, des infos confidentielles de fournisseurs déclaraient l'inutilité d'une régulation pièce par pièce au vu de l'importante inertie thermique du chauffage. A la 1ère mise en route de l'installation (en période de chauffage, j'ai réglé chaque vanne de départ au niveau de la "clarinette" de façon à obtenir des températures moyennes (plus faible en cuisine et dans le bureau par exemple).
Le chauffage par le sol est très économique, très confortable, ne salit pas et reste totalement silencieux, ce qui n'est pas le cas du chauffage par gaines et plénum qui hypothèquent l'utilisation des combles.
J'ai toutefois pris la précaution d'installer des radiateurs électriques dans chaque pièce au cas où !!! et surtout pour un peu chauffer les pièces de vie quand la période de chauffe est précédée par une courte période "exceptionnelle " fraîche".
Enfin, puisqu'il s'agit de chauffer de l'eau , j'ai réalisé une cheminée (boisseaux seulement) permettant son chauffage avec une autre source (chaudière gaz par exemple au cas où l'énergie électrique serait trop chère).
Si c'était à refaire, je réaliserais à nouveau un chauffage par le sol car j'en suis satisfait.
Quant à la "climatisation" réalisée par le plancher, elle n'est pas souhaitable car c'est plus un rafraîchissement et je ne l'ai jamais exploitée, ma maison étant très bien isolée avec des apports solaires bien équilibrés (surfaces vitrages et orientations).
En espérant vous avoir aidé à faire le bon choix.

Revenir au forum

Répondre au message

Veuillez vous connecter ci-dessous pour poster votre réponse, vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous ici !
Laissez coché pour être averti par e-mail à chaque nouvelle réponse

Top contributeurs

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité