Vase d'expansion entre deux étages

posté le 09/08/2017 image

Vase d'expansion entre deux étages

Par Bény
Question
0

Bonjour,
Je dois faire une étude pour la création d'un réseau d'eau glacée avec un échangeur Eau/Eau pour alimenter deux ventilo-convecteurs soufflant du froid à deux étages différents.
L'installation sera située entre ces deux étages (un ventilo-convecteur 4 mètres au-dessus et un ventilo-convecteur 1,5 m au-dessous) aucune possibilité d'installer le vase au point le plus bas.
Pouvez-vous SVP m'indiquer, quelle hauteur dois-je prendre en compte pour le dimensionnement du vase d'expansion, et son positionnement idéal, avant la pompe à la sortie de l'échangeur ou avant la pompe à l'entrée de l'échangeur. (Régime d'eau entrée/sortie échangeur = 13°C / 8°C)
Mon idée initiale est de prendre 4 mètres pour la hauteur et positionner le vase avant la pompe, à l'entrée de l'échangeur, à 13°C, le réseau sera remplie à 2,5 bars avec soupape tarée à 3 bars, volume d'eau dans le réseau 80 litres environ.
Merci par avance.
Cordialement.

Par Maurice
le 09/08/2017
Maurice
Re: Vase d'expansion entre deux étages

Bonjour,
Vous avez 2,5 bars au niveau du groupe d'eau glacée donc à l'étage (4 m au-dessus), vous avez 2,1 bars et au ventilo-convecteur en-dessous (1,5 m plus bas) vous avez 2,65 bars.
Pour maintenir ces valeurs et si le vase est au niveau + 4 m , il faut le gonfler environ à 2,1 bars.

Par Bény
le 09/08/2017
Bény
Re: Vase d'expansion entre deux étages

Bonjour et merci pour votre retour,
Le vase ne sera pas au niveau +4 m mais sera au niveau de l'échangeur à +0 m , 4 m en-dessous le point le plus haut et 1.5 m au-dessus du point le plus bas.
Cordialement.

Par Maurice
le 10/08/2017
Maurice
Re: Vase d'expansion entre deux étages

Puisque le vase est posé au niveau 0, je le gonflerai à 2,5 bars.
Vous êtes dans un cas relativement classique qui ne devrait poser aucun problème.

Par Jean-Louis
le 05/09/2017
Jean-Louis
Re: Vase d'expansion entre deux étages

Bonjour,
Je découvre cette question avec un peu de retard.
Dans les conditions de fonctionnement demandées, 2 remarques préalables, compte-tenu du faible volume en eau :
- 1 - Soigner et contrôler tout particulièrement l'étanchéité hydraulique
- 2 - Attention à l'échauffement possible de l'eau (apport par la pompe et / ou arrêt statique de circulation en ambiance chaude) lors d'une quelconque indisponibilité de froid. Un aquastat (schuntable pour le redémarrage) devrait répondre à ce point.

Pour ce qui concerne l'installation, vous n'évoquez pas d'antigel, mais à ce stade de volume d'eau c'est, il est vrai, quasiment sans importance.
- soupape de sécurité tarée à 3 bar
- emplacement du vase : amont pompe en amont d'échangeur
- vase d'expansion de 4 litres suffisent, gonflage à 0,5 bar

Je le répète ici, tenir compte des 2 observations mentionnées en début de réponse

Revenir au forum

Répondre au message

Veuillez vous connecter ci-dessous pour poster votre réponse, vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous ici !
Laissez coché pour être averti par e-mail à chaque nouvelle réponse

Top contributeurs

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité